diapo_gow
diapo_DE
diapo_fd
diapo_ds
diapo_dw
<< >>

[Voyage au Japon] Jour 17 – Retour à Tokyo & Harajuku

Derniers instants passés à Kyoto pour ce voyage aujourd’hui. On a pas trop eu le temps d’en profiter, le train a prendre était le matin, donc à peine lever on se rend à la gare et on quitte Kyoto avec une impression de fin de voyage, même s’il reste encore quelques jours à passer à Tokyo.

Dans le Shinkansen, cette fois-ci, on est du bon côté pour admirer le Fujiyama, mais c’était sans compter sur nos amis les nuages, qui nous empêchaient de voir plus haut que la base en fait. Du coup on voyait rien. Du coup pas de photos. Du coup voilà. Du coup- bon ok j’arrête.

Arrivé à Tokyo après une petite sieste dans le Shinkansen, on retourne au ryokan de Ueno pour poser les bagages (qui sont bien lourdes d’ailleurs) et on part direction Harajuku dans, soi-disant, un des plus grands magasins de souvenirs qui était fermé la première fois que nous y avons été (forcément) : l’Oriental Bazar.

Facilement reconnaissable grâce à son architecture et ses couleurs tapantes rouge et vert qui contraste bien avec tous les magasins de luxe qui l’entoure, on y trouve un peu de tout, du service à thé/saké aux meubles en tout genre (oui oui des meubles) en passant par les souvenirs qu’on peut trouver dans n’importe quel magasin, c’est assez varié. J’avoue que je m’attendais à un petit peu plus, notamment à voir des choses un peu plus originales mais non même pas, du coup je suis reparti les mains vides, je m’étais déjà acheté la plupart de ce qui s’y trouvait à l’intérieur.

Article plutôt court et sans photos certes, mais bon il s’est pas passé grand chose avec le voyage du retour et la réinstallation dans le ryokan.
Demain par contre : grosse séance de shopping à Akihabara et pause au Good Smile Café (oh yeah) !

[Voyage au Japon] Jour 16 – Kyoto

Le planning d’aujourd’hui s’est fait un peu à l’arrache, on avait repéré quelques jours plus tôt le musée international du manga (qui était fermé ce jour là, évidemment) qui nous semblait être intéressant d’y mettre les pieds. En plus il était pas très loin de notre ryokan donc on a décider d’y consacrer notre matinée !

On s’attendait à voir des mangas en pagaille mais seulement en japonais, donc les possibilités d’en profiter seraient quand même assez limitées, mais en fait c’était pas du tout ça. Forcément c’est un musée international, donc on y trouvera de tout ! Et on est surpris dès notre arrivée, par des réceptionnistes qui parlent un français impeccable, ça fait un peu bizarre d’ailleurs après avoir passé plus de deux semaines à entendre seulement du japonais.

Deuxième surprise, et sûrement la plus grosse, l’hommage rendu à Moebius, décédé quelques temps plus tôt, juste à l’entrée du musée, visible par tout le monde sans exception. Personnellement, j’avoue ne pas connaître le bonhomme, même si à sa mort on se rend compte qu’il a contribué à pas mal de choses et qu’il a inspiré des grands monsieur du cinéma, c’est assez hallucinant de n’en avoir jamais entendu parler d’ailleurs. Ca fait plaisir en tout cas de voir que cet homme est reconnu partout dans le monde.

Voyage Japon - Musée International du Manga

Juste derrière cet hommage, on pouvait retrouver des mangas dans un peu toutes les langues, le choix est plutôt restreint par contre, c’est assez dommage. D’ailleurs c’est le seul endroit où l’on peut trouver des mangas autre qu’en japonais, dans les étages supérieurs, les étagères sont blindés à craquer de mangas, certes, mais tous en japonais. C’est juste hallucinant d’en voir autant, il doit y bien y avoir des milliers de titres là dedans. C’est bien d’un côté que tout soit en japonais, du coup j’y ai pas passé ma vie pour tout lire !

Voyage Japon - Musée International du Manga

Au dernier étage, il y avait une salle, malheureusement fermée, qui regroupait tous les Shonen Jump sortis depuis une bonne quinzaine d’année, on pouvait seulement les apercevoir via une petite fenêtre, j’aurai bien voulu  jeter un œil également, dommage…

L’étage des expositions, quant à lui, est super intéressant. Il retrace chronologiquement tous les événements liés aux mangas dans le monde, de sa création à aujourd’hui, avec des échantillons de mangas pour chaque époque (à manier avec grande délicatesse pour les plus anciens..). On peut voir aussi la façon de procéder pour créer un manga étape par étape.

Il y avait aussi des illustrations en exposition, mais on a pas pu les voir, pas le bon billet. Ca avait l’air pourtant bien intéressant mais bon, sur le coup on penser pas trop à ça.

En sachant lire le japonais (et en aimant les mangas, obvious), on peut facilement rester une journée entière à lire, voire plus, si on a que ça à faire, et là on ne peut pas dire qu’on manque de choix !

Après être revenu dans la chambre, il est l’heure de préparer les valises pour le retour à Tokyo. Et c’est là qu’on fait travailler les méninges parce qu’il faut tout caler, en sachant qu’il faut laisser de la place pour ce qui va arriver les jours prochains, car en fait, tout ce qu’on avait repéré la première semaine, on avait décider de l’acheter à la fin !

Demain donc : retour à Tokyo et passage à Harajuku !

[Voyage au Japon] Jour 15 – Fushimi Inari

Aujourd’hui, on va visiter un des lieux que j’attendais le plus avec Miyajima et qui doit être tout aussi connu : Fushimi Inari !
Le nom ne vous dit peut être rien, mais je suis sûr que vous avez déjà au moins une fois ce genre de photos :

 Voyage Japon - Fushimi Inari

Et vui, nous y sommes allés, et c’est juste magnifique ! C’est juste à côté de Kyoto, à quelques minutes en train et à peine sorti de la station on n’est pas perdu, la couleur un peu flashy des nombreux et quand même assez imposants Torii nous indique facilement le chemin.

Voyage Japon - Fushimi Inari

Et ça continue comme ça jusqu’à trèèèèès loin dans la forêt. Le nombre de Torii est juste hallucinant, même si au cœur de la forêt ils sont forcément un peu plus espacés on ne passe pas une minute sans mettre la tête sous un Torii.
En plein forêt par contre, ça devient un peu plus difficile de se repérer, ça part juste dans tous les sens ! Pour donner un ordre d’idée, nous y sommes allés un dimanche, jour de grosse affluence, et ils nous arrivaient souvent de faire plusieurs centaines de mètres sans croiser personne (ce qui m’a permis de faire des photos sympas d’ailleurs) !

Voyage Japon - Fushimi Inari

Arrivé à mi-chemin (plus ou moins) il y a une sorte de zone de repos avec une vue sur toute la ville. Bon y’a pas un énorme angle de vue avec tous les arbres mais bon quand même, au moins on peut se rendre compte qu’on est vachement haut ! Et puis ça fait du bien de voir le ciel (même s’il est pas totalement bleu) quand on vient de passer 3 heures à grimper sous des arbres et des Torii.

Voyage Japon - Fushimi Inari

Ce qu’il y a de bien (ou pas) quand on monte, bah c’est qu’il faut redescendre ! Arrivé en bas, passage obligé dans les boutiques de souvenirs pour rapporter un maximum de choses évidemment. A ce moment là les valises étaient quasiment pleines donc on devait déjà se limiter en terme de place, et c’est bien dommage sinon j’aurai encore fait un massacre. J’ai quand même pu acheter un petit Daruma et un Maneki Neko (des portes chances, en gros) même si je voulais prendre les gros… :3

Histoire de bien finir la journée, du côté du quai de la gare, il y avait une rivière juste à côté qui emportait les pétales de cerisiers qui tombaient au gré du vent, (c’est beau ce que j’ai dit !) encore une fois c’est magnifique à voir !

Demain : Le musée du manga à Kyoto et la préparation du retour à Tokyo !

Lire la suite [Voyage au Japon] Jour 15 – Fushimi Inari

[Voyage au Japon] Jour 14 – Kyoto

Aujourd’hui, pas grand chose à raconter. On a décidé de prendre cette journée pour faire du shopping et de calmer un peu le rythme. On a vagabondé un peu dans les rues, profité un peu des magasins et mangé dans le resto que l’on avait beaucoup apprécié en arrivant !

Pas de photos dans cet article car j’ai pas pris mon apn avec moi, et bordel qu’est-ce que ça fait du bien ! Mine de rien porter ce truc toute la journée pendant plusieurs jours d’affilée ça fini par méchamment peser !

Bref, journée tranquilou aujourd’hui sans vraiment rien de particulier à raconter, mais pour pas faire un article de 4 lignes, voici un florilège de vidéos (n’oubliez pas de mettre en HD ;) ) que j’ai prises avec un aperçu des prochains articles que vous pourrez voir bientôt (ouais je fais ma feignasse aujourd’hui) !

Demain : on reprend la marche, direction Fushimi Inari !

[Voyage au Japon] Jour 13 – Hiroshima

Que l’on aime l’Histoire ou pas, Hiroshima reste un passage obligatoire pour un premier voyage au Japon. Ne serait-ce que pour voir de près le fameux dôme toujours conservé, qui se trouve à l’endroit de l’explosion de la bombe.

Voyage Japon - Hiroshima

Rien que de voir ces ruines de près, on ressent déjà une atmosphère un peu spéciale. Le fait de se dire qu’il y a un peu plus de 50 ans, à l’endroit où l’on se trouve, une bombe atomique a explosée, bah ça fait un peu bizarre…A côté, dans l’alignement du dôme a été construit le mémorial de la paix, point de prière pour tout ceux qui sont de passage (et avec un pigeon qui trône dessus histoire de bien me ruiner mes photos).

Voyage Japon - Hiroshima

Juste après le mémorial se trouve le musée, et chose rare (mais compréhensible en y repensant), on a la permission de prendre des photos à l’intérieur.
On peut découper le musée en plusieurs parties, la première replace le contexte avant l’événement, ce qui se passe pour le Japon pendant la guerre, puis quelques explications sur le fonctionnement de la bombe et du largage, comment la ville d’Hiroshima été choisie comme étant la première cible (très intéressante cette partie). On navigue entre les plaques de texte et les objets exposés, notamment une montre de l’époque largement mise en évidence, arrêtée au moment fatidique.

Voyage Japon - Hiroshima

Juste après ça sont affichées des lettres dont, d’après moi, peu de gens connaissent l’existence (dont moi avant que je les vois). Ces lettres ont été envoyées après chaque test nucléaire par les maires de la ville, et il y’en a un paquet !
On peut voir juste à côté des maquettes de la zone autour du mémorial avant, et après l’explosion, et là on se rend bien compte de la puissance de la chose, il ne reste quasiment plus rien après.

Voyage Japon - Hiroshima

Voyage Japon - Hiroshima
On monte ensuite au premier étage, et là on retrouve des récits et quelques images sur ce qui s’est passé directement après, comment la ville s’est relevée petit à petit, ainsi que la reproduction du mémorial et de quelques bâtiments importants.

A l’étage encore au-dessus, on a cette fois-ci une vision un peu plus générale, notamment sur les test effectués par les différents pays, le nombre de têtes nucléaires possédées dans le monde, beaucoup de chiffres et de statistiques, mais ça reste toujours intéressant de savoir qu’autant d’armes encore plus puissantes (oui les armes atomiques d’aujourd’hui sont au moins 1000 fois plus puissantes que celle d’Hiroshima si vous ne le saviez pas) sont détenus. Le jour où ça va péter on aura pas l’air con, moi je vous le dis.

Après ça on entre dans une zone plus axée sur les conséquences et les effets néfastes de la bombe atomique, avec objets d’époque à l’appui. Et là ça commence à devenir chaud, j’ai pris quelques photos au départ, notamment la maquette avant/après de toute la ville cette fois-ci, mais je me suis vite arrêté tellement je me sentais mal à l’aise.
Il y a énormément de choses exposées, des objets fondus, des reste de bâtiments portant les stigmates de l’explosion, des restes humains (oui oui)…C’est juste horrible, et je ne parle pas de ce qu’on peut voir directement à l’entrée de cette zone, ça vous met dans l’ambiance directement, en plus de vous glacer le sang…

A la sortie on a la possibilité de signer une pétition contre le nucléaire, après tout ce qu’on a pu voir juste avant, nul doute que la signature est obligatoire.
Je pensais vraiment pas que ça me ferait autant d’effet avant d’y aller, mais ils ont mis les moyens pour que ça touche réellement et c’est tant mieux. Au moins, les personnes qui ont visité ce musée se rendent vraiment compte de la gravité d’un tel événement qui s’est malheureusement reproduit à Nagasaki…

Demain : repos et shopping à Kyoto !

Lire la suite [Voyage au Japon] Jour 13 – Hiroshima