diapo_gow
diapo_DE
diapo_fd
diapo_ds
diapo_dw
<< >>

[Anime] Les sorties de l’hiver !

Tout d’abord bonne année à tous et meilleurs vœux pour cette année 2013 qui s’annonce fort excellente (pour moi en tout cas) ! Oui ça fait plus d’une semaine, mais j’ai encore le droit de souhaiter la bonne année, diantre (et oui j’utilise des mots qui n’existent plus depuis 1820) !

Donc voilà ça c’est fait, on est tranquille pendant un an. Cette semaine va commencer (ou a déjà commencé, ça dépend quand est-ce que vous lisez ça) la saison hivernale d’animés, avec des suites, des nouveautés et des bouses que même lire le titre vous fera vomir (j’exagère à peine).

Cliquez pour agrandir

Source : Icotaku

Pas mal de choses intéressantes cette saison, que ce soit en nouveautés ou en suite plus ou moins attendues. Bon la suite des AKB048 personnellement je suis pas fan, mais bon y’en a qui aiment. Amnesia a l’air sympa, vu la synopsis ça reste assez basique mais justement ça permet de partir un peu dans tous les sens après, à voir. Un peu la même attente pour Bakumatsu Gijin-den Roman.

Une des suites attendues dont je parlais : Boku wa Tomodachi ga Sukunai NEXT ! J’espère que ça sera aussi bon que la première saison, ça devrait pas être difficile si ça reste dans le même esprit, en tout cas je regarderai à coup sûr. Courtesy of Zettai Karen Children – The Unlimited – Hyoubu Kyousuke (fiou), j’ai aucune info sur celui là, j’ai vu quelques images par-ci par-là mais bon rien de plus, je lui laisserai sa chance tout de même, enfin comme avec tous en fait, le premier épisode vient d’être dispo donc je serai vite fixé.

J’ai regardé le premier épisode de Cuticle Tantei Inaba, enfin « le premier épisode », juste les 10 premières minutes. J’ai même pas tenu jusqu’à la fin de l’épisode, des enquêtes à base de cheveux…bon, on va dire que je devais pas avoir l’esprit assez ouvert ce soir là donc je retenterai peut-être à la fin de la saison (ou si j’ai plus rien à faire d’ici là). Ensuite, Maoyū Maō Yūsha, premier épisode vu également et j’ai complétement apprécié celui-ci et puis en plus y’a du boobs !

On revient dans les suites avec le retour de Minami-ke Tadaima qui porte bien son nom pour le coup (« tadaima » signifiant « de retour » en gros). Une suite attendue au tournant, j’ai trouvé les derniers OAV assez moyens donc y’a intérêt que ça soit bien ! La licence de Mondaiji tachi ga Isekai Kara Kuru Sōdesuyo? a été acquise par Wakanim, ce qui fait déjà une bonne raison pour le regarder. Qui plus est, il a l’air sympa donc aucune raison de l’éviter celui-ci. Pareil pour Nekomonogatari, lui il fait le combo : la licence est chez Wakanim, c’est une suite (enfin un prequel) à la série bien connue des -monogatari et il est très attendu, en tout cas par moi ! Bon par contre, je crois que c’est que sur 4 épisodes donc ça c’est un peu moche…

Pour Ore no Kanojo to Osananajimi ga Shuraba Sugiru ça reste du basique, on sait déjà tous comment ça va finir mais bon ça reste divertissant et pas ennuyeux, en ce qui concerne le premier épisode en tout cas.

La licence de Sasami-san@Ganbaranai est cette fois-ci du côté de chez Kaze, je suis pas fan de leur système de simulcast (seul le premier épisode étant gratuit) mais bon, on va devoir attendre une promo pour le regarder… Le style de Senyū. est assez particulier, ça n’en fait pas un mauvais animé mais ça demandera peut être un petit peu de temps pour s’y habituer (un peu comme Katanagatari).

Senran Kagura quant à lui provient d’un jeu un peu olé olé je crois bien. Du coup il y aura sûrement du boobs à n’en plus finir. Must watch donc…Hum.

Du côté des OAV/D on sera plutôt gâté également. Pour ma part que ce soit de l’ancien comme Hellsing, Seitokai Yakuindomo, moins ancien comme , Code:Breaker ou tout nouveau comme Arve Rezzle -Kikai Jikake no Yōsei-tachi- ou encore Vassalord ça me donne bien envie !

Pour ce qui est des films, on a surtout des résumés d’animés (Gekijōban) avec en bonus un épilogue pour donner un minimum envie de regarder, je pense quand même regarder celui de Star Driver et To Aru Majutsu No Index, ça me rappellera de bons souvenirs. On notera également le 3ème volet de Berserk, faudra que je pense à les regarder ceux-là aussi. Et un petit Hana-Saku Iroha pour finir la saison en douceur et volupté.

Voilà pour cet Hiver qui promet d’être chargé ! En tout cas on retiendra une chose : les noms à rallonge se répandent et faut qu’ils arrêtent ça !

N’hésitez pas à donner vos avis en commentaires !

[Anime] Otome Yôkai Zakuro

Ça faisait un petit moment que je voulais refaire un article pour vous présenter un anime. A vrai dire, j’en avais quelques uns en tête mais ce n’était pas vraiment des gros coups de cœur ou alors ils étaient déjà bien connus, jusqu’à ce que je tombe un peu par hasard sur Otome Yôkai Zakuro !

otome yokai zakuro

Le résumé pour faire bien :

Dans un Japon alternatif humains et esprits traditionnels tentent de cohabiter ensemble. Pour maintenir la paix entre les deux communautés pendant que le pays se modernise, un ministère composé de représentants des deux races est créée. Mi-humaines mi-yôkai, Zakuro et ses camarades sont sélectionnées pour faire équipe avec de jeunes militaires afin de calmer les esprits qui deviennent violents…

Comme toutes les fins de saison, on entre un peu dans une période de transition, la plupart des animes se terminent et les nouveaux n’ont pas encore commencés. Du coup, bah, on a plus rien à regarder ! J’ai donc parcouru mes sites favoris, en quête d’un anime qui puisse m’occuper un peu en attendant les nouvelles sorties et je suis donc tombé sur Otome Yôkai Zakuro.
J’avoue que c’est surtout le mot « Yôkai » qui m’a fait cliquer, en lisant le résumé en diagonale et en jetant un œil (pas trop loin) aux 2-3 images tirées du premier épisode, je me suis rendu compte que ça n’allait pas être ce à quoi je m’attendais. Mais bon, l’anime ne faisant que 13 épisodes, je me suis dit que ça m’occuperai quand même quelques jours, sauf que j’étais loin de m’imaginer que je les enchainerais tous à la suite sans interruption !

otome-yokai-zakuro

Présentation rapide et paires formées en 10 sec…NEXT !

J’ai tout de suite été séduit par le style de l’anime, les couleurs pastelles prédominantes donnent une ambiance particulière et le chara design de qualité vient renforcer cette ambiance. Dès le premier épisode, on sait à quoi s’attendre, la première rencontre entre les 3 soldats et les 4 esprits suffit pour que les couples soient immédiatement formés. D’ailleurs je regrette un peu que les deux couples secondaires soit autant en retrait, avec 13 épisodes je sais bien qu’on ne peut pas en espérer beaucoup mais à la fin on reste quand même sur notre faim. Surtout qu’au final, les personnages secondaires sont aussi attachants que les deux personnages principaux.

Heureusement pour nous (et pour le déroulement de l’histoire accessoirement), une jeune demoiselle fera de la résistance avec son caractère Tsundere au possible (c’est à dire un caractère dur à l’extérieur mais avec un cœur tendre et fondant à l’intérieur, comme les gâteaux au chocolat), tout comme une certaine Misaki dans un certain Kaichou wa Maid-sama! (tiens c’est le même studio, comme de par exemple !). La comparaison est aisément faisable, d’une part parce que c’est le même studio (J.C. Staff) et d’autre part parce que la relation entre les deux personnages principaux est quasiment semblable dans les deux animés. D’autant plus que leur date de diffusion se suit, Otome Yôkai Zakuro a commencé quand Kaichou wa Maid-sama! se terminait, ce qui en fait une sorte de suite spirituelle si l’on peut dire (oui, on peut).

Pas la peine de vous dire que j’ai également apprécié Kaichou wa Maid-sama!, que je conseille aussi d’ailleurs et qui se déroule en plus sur 26 épisodes. Bref, pour finir sur Otome Yokai Zakuro, je dirai que ce fut une belle surprise, certes ça reste un shojo sans grande surprise mais son style particulier vous fait passer un bon moment !

 

Ce que j’ai aimé Ce que je n’ai pas aimé
- L’ambiance qui se dégage de l’animé.
– Le chara design.
– La relation entre les personnages.
– Les quelques combats.
– Les points communs avec Kaichou wa Maid-sama!
- Trop court :( .
– Un seul couple vraiment mis en avant.

 

 

[Voyage au Japon] Jour 20 – Odaiba / Gundam Front Tokyo

Dernier jour de visite aujourd’hui, et ça va se terminer en beauté ! Bon la matinée est passée assez rapidement, on a fait un aller-retour à Kamakura pour acheter quelques oublis. je referais pas un speech là-dessus, je vous envoi sur l’article dédié si vous ne l’avez pas encore lu mais vous l’avez déjà lu, n’est-ce pas ?).

Bref, donc on passe déjà de la dernière journée, à la dernière demi-journée. Et pour finir c’est direction Odaiba pour voir en vrai le Gundam en taille réelle qui me faisait briller les yeux depuis tant de temps.

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

C’est juste énorme, je trouve pas d’autres mots tellement j’étais en admiration, ça pétait la classe comme c’est pas permis ! Après l’avoir mitraillé de photos sous tous les angles possibles, je passe vite fait dans le Gundam Café pour acheter quelques souvenirs (qui ne prennent pas trop de place parce que y’en a déjà plus dans les valises) et puis je rentre dans le DiverCity Tokyo Plaza (c’est le nom du bâtiment) qui avait ouvert…la veille. Si ça c’est pas du bon timing pour un voyage je sais pas ce que c’est !

Ce bâtiment est juste immense, il y a 6 étages, le rez-de-chaussée c’est pour la bouffe en tout genre, le 6ème pour les salle de jeux/exposition et entre les deux, des magasins à ne plus savoir qu’en faire !

Revenons sur ce 6ème étage quand même, parce qu’en allant à Odaiba, je ne m’attendais à voir que le Gundam en taille réelle, sauf qu’au 6ème étage de ce bâtiment qui vient d’ouvrir se trouve le Gundam Front Tokyo et là je vais le redire, mais on a eu un pu**** de bon timing !
Donc ni une ni deux, direction le 6ème étage pour voir de quoi il retourne et là, comme pour l’expo One Piece la veille, c’est blindé de monde !

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front TokyoEn fait, j’ai réalisé au bout de quelques secondes que la queue, c’était pour les gens qui avaient déjà acheté leur billet d’entrée. Du coup direction l’entrée pour acheter un billet, et là j’ai grillé tout le monde en rentrant dans les premiers, mais dans les règles.

On entre direct dans un couloir avec des deux côtés tous les Gundams qui sont apparus par ordre chronologique. En se retournant on peut aussi voir un énorme Gundam si on a le bon angle, sinon on voit juste des traits noirs qui veulent rien dire.

La pièce d’après est un grand dôme en fait, on s’attend à voir un petit film évidemment mais pas de façon habituelle. En effet, le film et projeté sur tout le plafond, du coup ça se passe devant, au dessus, derrière et sur les côtés ! En plus de ça le film est principalement un combat entre deux Gundams tout juste épique, c’était énorme !

Bon par contre après, le mal de cou on le sent quand même un peu à force d’avoir la tête levée et tournée dans tous les sens, mais bon on s’en fout, c’était bien.

A peine sorti du dôme qu’on se retrouve nez à nez avec le buste d’un autre Gundam en taille réelle, comme si celui à l’entrée ne suffisait pas. Là pas la peine de vous dire l’état dans lequel j’étais, j’étais comme un fou !

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

En face, on pouvait se faire prendre en photo avec un personnage de n’importe quelle série qui apparaissait aléatoirement sur l’écran, bon c’est cool pour les enfants mais l’intérêt reste assez limité. On pouvait aussi apercevoir une petite réplique du lieu de la bataille finale de la première série Gundam, avec l’éclairage on y voyait pas grand chose malheureusement :/

Sur les murs on pouvait trouver quelques trucs intéressants, comme les photos de tous les New Types à travers les différentes séries et plus particulièrement un comparatif de grandeur entre les différents vaisseaux, toutes séries confondues encore une fois, ça c’était pas mal.

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Il y avait un petit espace qui regroupait un peu tout et n’importe quoi dans lequel on ne pouvait pas prendre de photo. N’écoutant que mon courage, j’ai assommé quelques gardes pour pouvoir prendre des photos, après ils étaient trop nombreux, j’ai dû m’arrêter (en fait y’avait qu’une seule personne qui surveillait et elle était occupé, mais je préfère comme je l’ai dit). On pouvait y trouver une chronologie des séries, qui regroupaient celles qui se trouvaient sur le même axe temporel, ça aurait pu être intéressant si j’avais su lire le japonais, mais bon. On trouvait aussi une table tactile avec tous les personnages et les Gundams qu’on pouvait faire défiler sur le mur juste devant, c’était sympathique ça.

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Après il y avait une partie plutôt dédiée à Gundam AGE, la dernière série Gundam étant encore diffusée à l’heure actuelle. On pouvait aussi trouver quelques illustrations et une pièce du Gundam taille réelle.

Évidemment, il y avait aussi une boutique, dans laquelle je n’ai pas oublié d’aller. Même si je ne pouvais pas prendre d’objets très volumineux, je me suis quand même fait bien plaisir !

En sortant, j’étais bien content d’être venu, ne serait-ce que d’avoir vu le Gundam à l’extérieur m’en a mis plein les yeux, mais la salle qui m’attendait m’a achevée.

Cette salle est juste à côté de l’entrée en fait et on peut y accéder sans forcément avoir acheté un billet, et ça c’est cool. Mais que contient cette salle me direz vous ? Et je vous répondrai tous les Gunpla sortis à ce jour, et montées ! Bon en fait je sais pas si ils y sont tous mais en tout cas y’en a un paquet !

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

C’était juste énorme ! Si j’avais pu j’en aurai bien ramené quelques unes mais les vitrines étaient fermées…Dommage. Après avoir largement fait le tour au moins 10 fois, il est temps de ressortir et de voir ce qu’il y a d’autre à voir.

Une fois dehors, je fais un peu le tour et j’arrive sur un point de vue assez sympa sur la baie de Tokyo, avec le Rainbow Bridge et la Tokyo Tower en fond. Très jolie vue !

Voyage Japon - Odaiba / Gundam Front Tokyo

Bon il y aussi la petite réplique de la statue de la liberté juste à côté, mais bon, voilà quoi. Après avoir vu ça ainsi que le bâtiment de la Fuji TV à l’architecture assez…particulière, je me rentre pour préparer définitivement les bagages…

Demain donc, retour en France…Ce fut mon premier voyage au Japon et j’ai vraiment adoré. Avant de partir, j’avais vraiment envie d’y aller, mais maintenant que j’y suis allé et que j’ai vu à quel point ce pays me plaisait, j’ai encore plus envie d’y retourner ! Et ce sera fait assez rapidement, car le prochain voyage se fera en Octobre, et ouais, et c’est pas fini soyez-en sûr !

Bon ce n’est pas le dernier article sur ce voyage, j’ai prévu de faire quelques diaporamas avec toutes les photos que j’ai prises pendant le voyage. Comme je n’ai pas pu tout mettre sur le blog je vais tout rassembler en une ou plusieurs vidéos (2800 photos ça fait quand même pas mal..). Donc restez attentifs, ça va arriver :)

Lire la suite [Voyage au Japon] Jour 20 – Odaiba / Gundam Front Tokyo

[Voyage au Japon] Jour 19 – Roppongi Hills / Expo One Piece

J’avais prévu les derniers jours du voyage complètement libre, justement pour ce genre d’occasion. Au départ, il n’était pas prévu d’aller à Roppongi Hills (et on aurait louper quelque chose en n’y allant pas !), c’est en prenant la Yamanote que nous avons remarqué une affiche sur l’anniversaire de One Piece. En rentrant le soir, on se renseigne un peu plus et on se rend compte qu’il y a une expo à Roppongi Hills qui nous attend !

Du coup, premier étape aujourd’hui : arriver à la Mori Tower de Roppongi Hills. Parce que oui, quand on prend l’habitude de se servir du JRP pour se déplacer, bah quand il faut prendre le métro c’est une autre paire de manche. C’est ce que je croyais, mais en fait non pas du tout, c’est tellement bien foutu leur système (et en anglais surtout..Ahem) qu’on a pu arriver rapidement à la tour.

Voyage Japon - Roppongi Hills / Expo One Piece

Et là, WOW. La tour est juste immense, et vu d’en bas, se dire « je vais monter tout là haut moi ? » bah ça fait un peu bizarre. Direction donc le 52ème étage de la tour pour l’expo One Piece !

Evidemment, aucune photos, y’a tellement de personnes qui surveillent au m² que c’est juste impossible de prendre des photos de qualité. Bien sûr y’a toujours moyen d’entourlouper mais ça sera jamais cadré et la plupart du temps flou donc aucun intérêt. Bref, l’expo est avant tout centrée sur la relation entre Luffy et Ace, du début jusqu’au moment fatidique de…Quoi ? Vous avez pas vu One Piece ?! Mais que faites-vous donc de votre vie ?

On passe de salle en salle, en alternant les illustrations, avis de recherches, petites vidéos, jusqu’à arriver à une réplique 1/1 de Ace dans Impel Down, la classe totale. Un peu plus loin on a la même reproduction 1/1 de toute l’équipage Mugiwara, là aussi c’est impressionnant, même si ils auraient pu faire la version « 2 ans après ». C’était vraiment une belle expo, y’avait pas mal de choses à voir et on se demandait même si on allait pas faire un deuxième passage. La foule qui attendait à l’entrée nous a fait passer l’envie.

Du coup on est ressorti de l’expo, et de la boutique qui va avec, qui n’a pas manqué de nous alourdir un peu (tout en nous soulageant de quelques billets) et voyant la tour de Tokyo au loin (mais pas trop) on s’est dit qu’on allait y faire un tour !

Voyage Japon - Roppongi Hills / Expo One Piece

Quelques dizaines de minutes plus tard, nous arrivons au pied de la tour et là, même constant que pour la Mori Tower : WOW !

Voyage Japon - Roppongi Hills / Expo One Piece

Bon par contre on ‘est pas resté très longtemps. Le temps de faire le tour des magasins de souvenirs au rez-de-chaussée et hop. Bon vu le nombre de magasins on y est quand même resté un bon moment mais, en effet, nous ne sommes pas montés dans la tour pour avoir la vue sur Tokyo, et pourquoi me direz-vous !
Et bien parce qu’on est retourné à la Mori Tower pour le faire ! Comme ça on peut avoir la vue sur tout Tokyo plus la tour de Tokyo, au lieu d’être dedans ! Et ouais pas folle la guêpe ! Bon c’est aussi parce que sur le coup ça nous est même pas venu à l’idée qu’on pouvait monter dans la tour mais bon, c’est un détail ça.

Nous voilà donc de retour à la Mori Tower (oui on a fait l’aller-retour alors qu’on pouvait monter pendant l’expo One Piece aussi mais…euh bah voilà) ! De retour au 52ème étage également car l’entrée est juste en face de celle de l’expo One Piece. Evidemment on a la vue sur tout Tokyo à 360° en faisant le tour mais chose surprenant (et inhabituelle), on a aussi la possibilité de monter sur le toit de la tour ! Et ça c’est la classe, et évidemment j’y vais !

Je ne parlerai pas de la présence de pleins de Mickey, Donald et toute la clique pour le 110ème anniversaire de Walt Disney parce qu’on s’en fout complètement, non, je parlerai plutôt de la vue HALLUCINANTE sur Tokyo !

Voyage Japon - Roppongi Hills / Expo One Piece

Bon c’était un peu dommage que le temps ne soit pas au rendez-vous mais bon, ça restait tout de même super impressionnant ! C’est la première que j’ai une vue pareille et j’en ai pris plein les yeux, du pur bonheur de voir ça clairement !

Après avoir bien fait le tour et immortalisé le tout bien comme il faut, je suis redescendu. Mon ticket contenait également l’accès à une exposition « artistique », dans laquelle je suis allé par curiosité et dont je suis vite ressorti. je comprendrai jamais comment on peut considérer ce que j’ai vu comme de l' »art ». Bref, nous voilà donc reparti, cette fois-ci pour de bon vers notre Ryokan.

Demain : dernière journée (donc dernier article) et pour finir en beauté, visite à Odaiba, avec le Gundam taille réelle et passage au Gundam Front Tokyo ! Et ouais, je finis en apothéose !

Lire la suite [Voyage au Japon] Jour 19 – Roppongi Hills / Expo One Piece

[Voyage au Japon] Jour 18 – Retour à Akihabara

Retour à Akihabara aujourd’hui ! la première visite a servie de repérage, on avait déjà prévu de revenir en fin de voyage pour acheter tout ce qu’on avait vu (et qui prenait trop de place pour se les trimballer jusqu’à Kyoto accessoirement) et pour explorer encore un peu plus (et ainsi découvrir encore plus de trucs à acheter).

Premier (re)passage obligatoire au magasins Kotobukiya, même si on a déjà fait la plupart des achats la première fois, il me reste tout de même quelques wallscrolls Final fantasy 7 à me procurer, et forcément, y’avait plus celui que je voulais le plus. D’ailleurs ces wallscrolls c’est vraiment immense ces trucs là, je m’attendais pas du tout à ce que ce soit aussi grand, et ça a failli me jouer un mauvais tour parce que c’est rentré limite de chez limite dans la valise (genre en diagonale, en forçant pas mal et en l’enlevant du carton d’emballage, donc très risqué en cas de choc…).

On est ensuite parti explorer un peu plus loin que la première fois, notamment en rentrant dans un maximum de magasins, chose qu’on a pas forcément eu le temps de faire au premier passage. c’est impressionnant le nombre de magasins qui proposent toutes sortes d’objets divers, à trouver soi-même dans des boites posées comme ça à l’arrache. On a l’impression qu’il y a que des trucs inintéressant là-dedans mais non en fait, on a pu faire quelques trouvailles bien sympathiques en trifouillant un peu !

Ensuite vient l’heure de se désaltérer, et pour ce faire je voulais absolument rentrer dans ce fameux café que je regardais depuis trop longtemps en photos : le Good Smile Café ! C’est quand même sympa de pouvoir boire un coup (et aussi manger) dans un café qui expose de magnifiques figurines, d’autant plus que nous y sommes allés au bon moment car il y avait un menu spécial Sakura Miku, qui permettait de choper un petit badge (2 en fait mais fallait prendre deux menus quoi) en souvenir.

Voyage Japon - Good Smile Cafe

Voyage Japon - Good Smile Cafe

Bon désolé pour la qualité des photos, c’était journée shopping donc j’ai pas voulu m’encombrer avec mon reflex (ça explique aussi le petit nombre de photos). J’aurai dû le prendre en y repensant, les figurines exposées étaient vraiment superbes en plus de tous les illustrations aussi exposées et bien sûr Hatsune Miku à l’échelle 1/1 *_*

C’était un petit moment agréable, je dirais même que c’est un passage obligatoire pour ceux qui aiment un minimum les figurines et qui connaissent la marque évidemment.

Demain : Roppongi Hills et l’expo One Piece !